Liste des 131 centres de référence et de leurs sites constitutifs

Données de Septembre 2014
GROUPE 1 : MALADIES SYSTÉMIQUES ET AUTO-IMMUNES RARES
Centre de référence de l’histiocytose langerhansienne – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence de l’histiocytose langerhansienne – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence de l’histiocytose langerhansienne – 3 GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence de l’histiocytose langerhansienne – 4 CHU DE NANTES
Centre de référence de l’histiocytose langerhansienne – 5 CHU MONTPELLIER
Centre de référence de la sclérodermie systémique – 1 (centre coordonnateur) CHRU DE LILLE
Centre de référence de la sclérodermie systémique – 2 CHRU DE LILLE
Centre de référence des amyloses d’origine inflammatoire et de la fièvre méditerranéenne familiale – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des amyloses d’origine inflammatoire et de la fièvre méditerranéenne familiale – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des amyloses primitives et des autres maladies de dépôts d’immunoglobuline – 1 (centre coordonnateur) CHU DE LIMOGES
Centre de référence des amyloses primitives et des autres maladies de dépôts d’immunoglobuline – 2 CHU DE POITIERS
Centre de référence des arthrites juvéniles – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des arthrites juvéniles – 2 GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des arthrites juvéniles – 3 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des lupus et syndromes des antiphospholipides – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies auto-immunes rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des maladies auto-inflammatoires rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies auto-inflammatoires rares – 2 CENTRE HOSPITALIER DE VERSAILLES
Centre de référence des maladies auto-inflammatoires rares – 3 CHU MONTPELLIER
Centre de référence des vascularites nécrosantes et sclérodermies systémiques – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
GROUPE 2 : MALADIES CARDIO-VASCULAIRES RARES
Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires – 2 GIH. BICHAT / CLAUDE BERNARD (AP-HP)
Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires – 3 HOPITAL AMBROISE PARE (AP-HP)
Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires – 4 GROUPE HOSPITALIER BROUSSAIS-HEGP (AP-HP)
Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires – 5 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies cardiaques héréditaires – 6 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies vasculaires rares – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER BROUSSAIS-HEGP (AP-HP)
Centre de référence des maladies vasculaires rares – 2 HOPITAL COGNACQ-JAY
Centre de référence des malformations cardiaques complexes – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des malformations cardiaques complexes – 2 GROUPE HOSPITALIER BROUSSAIS-HEGP (AP-HP)
Centre de référence des malformations cardiaques complexes – 3 CENTRE CHIRURGICAL MARIE LANNELONGUE
Centre de référence des troubles du rythme cardiaque d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) CHU DE NANTES
Centre de référence des troubles du rythme cardiaque d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
GROUPE 3 : ANOMALIES DU DÉVELOPPEMENT ET SYNDROMES MALFORMATIFS
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Aquitaine – 1 (centre coordonnateur) CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des anomalies du Développement et Syndromes Malformatifs – Bourgogne – 1 (centre coordonnateur) CHU DE DIJON
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bourgogne – 2 CHU DE NANCY
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bourgogne – 3 HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des Anomalie du développement et syndromes malformatifs de l’Est CH de Troyes
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bourgogne – 4 CHU DE REIMS
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 1 (centre coordonnateur) CHU DE RENNES
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 2 CHU DE BREST
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 3 CHU DE NANTES
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 4 CHU D’ ANGERS
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 5 CHU DE TOURS
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 6 CHU DE POITIERS
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Bretagne – 7 CENTRE HOSPITALIER BRETAGNE ATLANTIQUE
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 2 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 3 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 4 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 5 HOPITAL JEAN VERDIER (AP-HP)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 6 C.H. INT. DE POISSY/ST GERMAIN EN LAYE
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 7 CENTRE HOSPITALIER INTERCOM.DE CRETEIL
Centre de référence des Anomalie du développement et syndromes malformatifs d’Ile de France CH Cayenne
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – IDF – 8 GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Languedoc-Roussillon – 1 (centre coordonnateur) CHU MONTPELLIER
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Languedoc-Roussillon – 2 CHU DE NIMES
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Nord-Pas de Calais – 1 (centre coordonnateur) CHRU DE LILLE
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Nord-Pas de Calais – 2 CHU D’AMIENS
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – PACA – 1 (centre coordonnateur) ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – PACA – 2 CHU NICE
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Rhônes-Alpes – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Rhônes-Alpes – 2 CHU DE CLERMONT-FERRAND
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Rhônes-Alpes – 3 CHU DE GRENOBLE
Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatifs – Rhônes-Alpes – 4 CHU DE SAINT ETIENNE
GROUPE 4 : MALADIES DERMATOLOGIQUES RARES
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 1 (centre coordonnateur) – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes HOPITAL AVICENNE (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 2 – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes GIH. BICHAT / CLAUDE BERNARD (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 3 – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes HOPITAL AMBROISE PARE (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 4 – Activité Dermatoses bulleuses toxiques GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 5 – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 6 – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 7 – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes – 8 – Activité Dermatoses bulleuses auto-immunes HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des épidermolyses bulleuses héréditaires – 1 (centre coordonnateur) CHU NICE
Centre de référence des maladies bulleuses auto immunes – 1 (centre coordonnateur) CHU DE ROUEN
Centre de référence des maladies bulleuses auto immunes – 2 CHU DE LIMOGES
Centre de référence des maladies bulleuses auto immunes – 3 CHU DE REIMS
Centre de référence des maladies dermatologiques rares – 1 (centre coordonnateur) CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des maladies dermatologiques rares – 2 CHU DE TOULOUSE
Centre de référence des maladies dermatologiques rares d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies dermatologiques rares d’origine génétique – 2 HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence des maladies dermatologiques rares d’origine génétique – 3 HOPITAL AVICENNE (AP-HP)
GROUPE 5 : MALADIES ENDOCRINIENNES RARES
Centre de référence des maladies endocriniennes rares de la croissance – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies endocriniennes rares de la croissance – 2 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies endocriniennes rares de la croissance – 3 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies endocriniennes rares de la croissance – 4 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies endocriniennes rares de la croissance – 5 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies endocriniennes rares de la croissance – 6 HOPITAL SAINT-ANTOINE (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares d’origine hypophysaire – 1 (centre coordonnateur) ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies rares d’origine hypophysaire – 2 ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies rares d’origine hypophysaire – 3 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares de la surrénale – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares du développement sexuel – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies rares du développement sexuel – 2 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 2 CHU DE LIMOGES
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 3 CHU DE TOULOUSE
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 4 CHU DE ROUEN
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 5 HOPITAL BRETONNEAU (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 6 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 7 CHU DE CAEN
Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore – 8 GIH. BICHAT / CLAUDE BERNARD (AP-HP)
Centre de référence des pathologies de la réceptivité hormonale – 1 (centre coordonnateur) CHU D’ ANGERS
Centre de référence des pathologies gynécologiques rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des pathologies gynécologiques rares – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des pathologies gynécologiques rares – 3 INSTITUT MUTUALISTE MONTSOURIS
Centre de référence des pathologies gynécologiques rares – 4 CENTRE HOSPITALIER INTERCOM.DE CRETEIL
Centre de référence des pathologies gynécologiques rares – 5 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence du syndrome de Prader-Willi – 1 (centre coordonnateur) CHU DE TOULOUSE
Centre de référence du syndrome de Prader-Willi – 2 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence du syndrome de Prader-Willi – 3 HOPITAL MARIN DE HENDAYE (AP-HP)
Centre de référence du syndrome de Prader-Willi – 4 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
GROUPE 6 : MALADIES HÉPATO-GASTRO-ENTÉROLOGIQUES RARES
Centre de référence de la hernie de coupole diaphragmatique – 1 (centre coordonnateur) ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence de la hernie de coupole diaphragmatique – 2 HOPITAL ANTOINE BECLERE (AP-HP)
Centre de référence de la hernie de coupole diaphragmatique – 3 CHRU DE LILLE
Centre de référence des affections congénitales et malformatives de l’œsophage – 1 (centre coordonnateur) CHRU DE LILLE
Centre de référence des atrésies des voies biliaires de l’enfant – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies digestives intestinales – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies digestives intestinales – 2 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies digestives intestinales – 3 HOPITAL BEAUJON (AP-HP)
Centre de référence des maladies inflammatoires des voies biliaires – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL SAINT-ANTOINE (AP-HP)
Centre de référence des maladies vasculaires du foie de l’adulte – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BEAUJON (AP-HP)
Centre de référence des malformations ano-rectales et pelviennes rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des malformations ano-rectales et pelviennes rares – 2 CHU DE NANTES
Centre de référence des malformations ano-rectales et pelviennes rares – 3 CHU DE NANTES
GROUPE 7 : MALADIES HÉMATOLOGIQUES NON MALIGNES RARES
Centre de référence de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques constitutionnelles – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques constitutionnelles – 2 ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques constitutionnelles – 3 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques constitutionnelles – 4 CHU DE NANTES
Centre de référence de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques constitutionnelles – 5 CHRU DE LILLE
Centre de référence de l’hémophilie et autres maladies hémorragiques constitutionnelles – 6 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence de la drépanocytose – 1 (centre coordonnateur) CHU DE POINTE A PITRE/ ABYMES
Centre de référence de la drépanocytose – 2 CENTRE HOSPITALIER DE LA BASSE-TERRE
Centre de référence de la drépanocytose – 3 CHU DE FORT DE FRANCE
Centre de référence de la drépanocytose – 4 CHU DE FORT DE FRANCE
Centre de référence de la maladie de Willebrand – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ANTOINE BECLERE (AP-HP)
Centre de référence de la maladie de Willebrand – 2 CHRU DE LILLE
Centre de référence de la maladie de Willebrand – 3 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence de la maladie de Willebrand – 4 CHU DE NANTES
Centre de référence de la Maladie de Willebrand HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence de la maladie de Willebrand – 5 CHU DE CAEN
Centre de référence des aplasies médullaires rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence des aplasies médullaires rares – 2 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 2 GIH. BICHAT / CLAUDE BERNARD (AP-HP)
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 3 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 4 CHRU DE LILLE
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 5 HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 6 HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 7 CHU DE CAEN
Centre de référence des cytopénies auto-immunes de l’adulte – 8 HOPITAL JEAN VERDIER (AP-HP)
Centre de référence des mastocytoses – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des mastocytoses – 2 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL SAINT-ANTOINE (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 2 HOPITAL ANTOINE BECLERE (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 3 HOPITAL SAINT-LOUIS (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 4 GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 5 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 6 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 7 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques – 8 HOPITAL ANTOINE BECLERE (AP-HP)
Centre de référence des syndromes d’EVANS, des anémies hémolytiques et des cytopénies auto-immunes sèvres – 1 (centre coordonnateur) CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des syndromes d’EVANS, des anémies hémolytiques et des cytopénies auto-immunes sèvres – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des syndromes d’EVANS, des anémies hémolytiques et des cytopénies auto-immunes sèvres – 3 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des syndromes d’EVANS, des anémies hémolytiques et des cytopénies auto-immunes sèvres – 4 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des syndromes d’EVANS, des anémies hémolytiques et des cytopénies auto-immunes sèvres – 5 CHU MONTPELLIER
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 3 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 4 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 5 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 6 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 7 GROUPE HOSPITALIER BROUSSAIS-HEGP (AP-HP)
Centre de référence des syndromes drépanocytaires majeurs – 8 CENTRE HOSPITALIER INTERCOM.DE CRETEIL
Centre de référence des thalassémies – 1 (centre coordonnateur) ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des thalassémies – 2 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 1 (centre coordonnateur) ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 2 CHU DE TOULOUSE
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 3 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 4 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 5 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 6 CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des thrombopathies constitutionnelles – 7 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
GROUPE 8 : MALADIES HÉRÉDITAIRES DU MÉTABOLISME
Centre de référence de la maladie de Wilson – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER LARIBOISIERE-FERNAND WIDAL (AP-HP)
Centre de référence de la maladie de Wilson – 2 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence de la maladie de Wilson – 3 HOPITAL PAUL BROUSSE (AP-HP )
Centre de référence de la maladie de Wilson – 4 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – IDF / AP-HP Hôpital Necker – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – IDF / AP-HP Hôpital Robert Debré – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – Lorraine – 1 (centre coordonnateur) CHU DE NANCY
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – Lorraine – 2 CHU DE BESANCON
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – Lorraine – 3 CHU DE DIJON
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – Lorraine – 4 CHU DE REIMS
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – Lorraine – 5 HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – Nord Pas de Calais – 1 (centre coordonnateur) CHRU DE LILLE
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme – PACA – 1 (centre coordonnateur) ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies héréditaires du métabolisme hépatique – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ANTOINE BECLERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies lysosomales – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BEAUJON (AP-HP)
Centre de référence des maladies lysosomales – 2 Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
Centre de référence des maladies lysosomales – 3 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies lysosomales – 4 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 2 CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des maladies mitochondriales – 3 GROUPE HOSPITALIER LARIBOISIERE-FERNAND WIDAL (AP-HP)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 4 CHU D’ ANGERS
Centre de référence des maladies mitochondriales – 5 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 1 (centre coordonnateur) CHU NICE
Centre de référence des maladies mitochondriales – 2 ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 3 ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 4 ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies mitochondriales – 5 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des porphyries – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL LOUIS MOURIER (AP-HP)
Centre de référence des surcharges en fer rares d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) CHU DE RENNES
GROUPE 9 : MALADIES NEUROLOGIQUES RARES
Centre de référence de l’atrophie multisystématisée – 1 (centre coordonnateur) CHU DE TOULOUSE
Centre de référence de l’atrophie multisystématisée – 2 CHU DE BORDEAUX
Centre de référence de la maladie d’Huntington – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence de la maladie d’Huntington – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence de la maladie d’Huntington – 3 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence de la maladie d’Huntington – 4 GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des déficiences intellectuelles de causes rares – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des déficiences intellectuelles de causes rares – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des déficiences intellectuelles de causes rares – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des déficiences intellectuelles de causes rares – 3 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des déficiences intellectuelles de causes rares – 4 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des démences rares – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des démences rares – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des épilepsies rares et de la sclérose tubéreuse de Bourneville – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des épilepsies rares et de la sclérose tubéreuse de Bourneville – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des épilepsies rares et de la sclérose tubéreuse de Bourneville – 3 CHU DE REIMS
Centre de référence des épilepsies rares et de la sclérose tubéreuse de Bourneville – 4 CHRU DE LILLE
Centre de référence des épilepsies rares et de la sclérose tubéreuse de Bourneville – 5 HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des Epilepsies Rares HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des épilepsies rares et de la sclérose tubéreuse de Bourneville – 6 CHU DE SAINT ETIENNE
Centre de référence des hypersomnies rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL HOTEL-DIEU (AP-HP)
Centre de référence des hypersomnies rares – 2 HOPITAL RAYMOND POINCARE (AP-HP)
Centre de référence des hypersomnies rares – 3 CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des hypersomnies rares – 1 (centre coordonnateur) CHU MONTPELLIER
Centre de référence des hypersomnies rares – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des hypersomnies rares – 3 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des hypersomnies rares – 4 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des leucodystrophies – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des leucodystrophies – 2 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies inflammatoires du cerveau – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neurogénétiques – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neurogénétiques – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neurogénétiques – 3 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies neurogénétiques – 1 (centre coordonnateur) CHU D’ ANGERS
Centre de référence des maladies vasculaires rares du système nerveux central et de la rétine – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER LARIBOISIERE-FERNAND WIDAL (AP-HP)
Centre de référence des malformations et maladies congénitales du cervelet – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des malformations et maladies congénitales du cervelet – 2 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des malformations et maladies congénitales du cervelet – 3 CHRU DE LILLE
Centre de référence des pathologies neurovasculaires malformatives – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des syndromes neurologiques paranéoplasiques – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des syndromes neurologiques paranéoplasiques – 2 CHU DE SAINT ETIENNE
Centre de référence des syndromes neurologiques paranéoplasiques – 3 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des syringomyélies – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des syringomyélies – 2 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des syringomyélies – 3 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des syringomyélies – 4 HOPITAL AMBROISE PARE (AP-HP)
Centre de référence du syndrome Gilles de la Tourette – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence du syndrome Gilles de la Tourette – 2 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
GROUPE 10 : MALADIES NEUROMUSCULAIRES
Centre de référence de la sclérose latérale amyotrophique – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des canalopathies musculaires – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Aquitaine – 1 (centre coordonnateur) CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Aquitaine – 2 CHU MONTPELLIER
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Aquitaine – 3 CHU DE TOULOUSE
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Aquitaine – 4 CHU DE NIMES
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Alsace – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Alsace – 2 HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Alsace – 3 CHU DE REIMS
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Alsace – 4 CHU DE REIMS
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Alsace – 5 CHU DE NANCY
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Alsace – 6 CHU DE NANCY
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Pitié-Salpétrière – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Pitié-Salpétrière – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Pitié-Salpétrière – 3 HOPITAL ROTHSCHILD (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Pitié-Salpétrière – 4 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Raymond Poincaré – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL RAYMOND POINCARE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Raymond Poincaré – 2 HOPITAL RAYMOND POINCARE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Raymond Poincaré – 3 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Raymond Poincaré – 4 GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – IDF / AP-HP Hôpital Raymond Poincaré – 5 HOPITAL MARIN DE HENDAYE (AP-HP)
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Nord Pas de Calais – 1 (centre coordonnateur) CHRU DE LILLE
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Nord Pas de Calais – 2 CENTRE MARC SAUTELET
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Pays de la Loire – 1 (centre coordonnateur) CHU DE NANTES
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Pays de la Loire – 2 CHU D’ ANGERS
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Rhône Alpes – 1 (centre coordonnateur) CHU DE SAINT ETIENNE
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Rhône Alpes – 2 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies neuromusculaires – Rhône Alpes – 3 CHU DE GRENOBLE
Centre de référence des maladies neuromusculaires et de la sclérose latérale amyotrophique – 1 : Activité SLA CHU NICE
Centre de référence des maladies neuromusculaires et de la sclérose latérale amyotrophique – 2 (centre coordonnateur) : Activité SLA ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies neuromusculaires et de la sclérose latérale amyotrophique – 1 (centre coordonnateur) : Activité neuromusculaire ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence des maladies neuromusculaires et de la sclérose latérale amyotrophique – 2 : Activité neuromusculaire Adulte CHU NICE
Centre de référence des maladies neuromusculaires et de la sclérose latérale amyotrophique – 3 : Activité neuromusculaire Enfant HOPITAUX PEDIATRIQUES NICE CHU LENVAL
Centre de référence des maladies neuromusculaires et neurologiques rares – Martinique – 1 (centre coordonnateur) CHU DE FORT DE FRANCE
Centre de référence des maladies neuromusculaires et neurologiques rares – Réunion – 1 (centre coordonnateur) CHU DE LA REUNION
Centre de référence des maladies neuromusculaires et neurologiques rares – Réunion – 2 CHU DE LA REUNION
Centre de référence des maladies neuromusculaires et neurologiques rares – Réunion – 3 CHU DE LA REUNION
Centre de référence des neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence des neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares – 2 HOPITAL PAUL BROUSSE (AP-HP )
Centre de référence des neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares – 3 HOPITAL ANTOINE BECLERE (AP-HP)
Centre de référence des neuropathies amyloïdes familiales et autres neuropathies périphériques rares – 4 HOPITAL ROTHSCHILD (AP-HP)
Centre de référence des neuropathies périphériques rares – 1 (centre coordonnateur) CHU DE LIMOGES
Centre de référence des neuropathies périphériques rares – 2 CHU DE CLERMONT-FERRAND
GROUPE 11 : MALADIES PULMONAIRES RARES
Centre de référence de l’hypertension pulmonaire sévère – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence de la mucoviscidose – Pays de la Loire – 1 (centre coordonnateur) CHM DE ROSCOFF
Centre de référence de la mucoviscidose – Pays de la Loire – 2 CHU DE NANTES
Centre de référence de la mucoviscidose – Rhône Alpes – 1 (centre coordonnateur)- Hôpital Femme Mère Enfant HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence de la mucoviscidose – Rhône Alpes – 2 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies pulmonaires rares – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies respiratoires rares – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies respiratoires rares – 2 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies respiratoires rares – 3 CENTRE HOSPITALIER INTERCOM.DE CRETEIL
Centre de référence des maladies respiratoires rares – 4 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence du Syndrome d’Ondine – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence du Syndrome d’Ondine – 2 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence du Syndrome d’Ondine – 3 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
GROUPE 12 : MALADIES SENSORIELLES REGROUPANT LES MALADIES OPHTALMOLOGIQUES RARES ET LES SURDITÉS CONGÉNITALES ET GÉNÉTIQUES
Centre de référence des affections sensorielles d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) CHU MONTPELLIER
Centre de référence des dystrophies rétiniennes d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) CHNO DES QUINZE-VINGT PARIS
Centre de référence des dystrophies rétiniennes d’origine génétique – 2 CENTRE HOSPITALIER INTERCOM.DE CRETEIL
Centre de référence des maladies ophtalmologiques rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies ophtalmologiques rares – 2 GROUPE HOSPITALIER BROUSSAIS-HEGP (AP-HP)
Centre de référence des maladies ophtalmologiques rares – 3 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies ophtalmologiques rares – 4 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies ophtalmologiques rares – 5 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des Maladies rares en Ophtalmologie HOPITAL AMBROISE PARE (AP-HP)
Centre de référence des Maladies rares en Ophtalmologie GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des maladies ophtalmologiques rares – 6 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des surdités congénitales et d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des surdités congénitales et d’origine génétique – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence du kératocone – 1 (centre coordonnateur) CHU DE TOULOUSE
Centre de référence du kératocone – 2 CHU DE BORDEAUX
Centre de référence pour les Affections Rares en Génétique Ophtalmologique – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
GROUPE 13 : MALADIES RÉNALES RARES
Centre de référence des maladies rénales rares – 1 (centre coordonnateur) CHU DE TOULOUSE
Centre de référence des maladies rénales rares – 2 CHU DE BORDEAUX
Centre de référence des maladies rénales rares – 3 CHU MONTPELLIER
Centre de référence des maladies rénales rares – 4 CHU DE LIMOGES
Centre de référence des maladies rénales rares d’origine génétique – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des Maladies rénales héréditaires de l’enfant et de l’adulte GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des maladies rénales rares d’origine génétique – 2 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence des maladies rénales rares d’origine génétique – 3 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies rénales rares d’origine génétique – 4 GROUPE HOSPITALIER BROUSSAIS-HEGP (AP-HP)
Centre de référence des maladies rénales rares d’origine génétique – 5 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des maladies rénales rares et des maladies héréditaires du métabolisme – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies rénales rares et des maladies héréditaires du métabolisme – 2 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 2 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 3 HOPITAL BICETRE (AP-HP)
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 4 HOPITAL ROBERT DEBRE (AP-HP)
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 5 CHU DE NANTES
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 6 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 7 HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence du syndrome néphrotique idiopathique – 8 #N/A
GROUPE 14 : MALADIES OSSEUSES RARES
Centre de référence des dysplasies fibreuses des os – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des maladies osseuses constitutionnelles – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des maladies osseuses constitutionnelles – 2 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence des maladies osseuses constitutionnelles – 3 GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des maladies osseuses constitutionnelles – 4 GROUPE HOSPITALIER LARIBOISIERE-FERNAND WIDAL (AP-HP)
GROUPE 15 : DÉFICITS IMMUNITAIRES RARES
Centre de référence des déficits immunitaires héréditaires – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
GROUPE 16 : MALADIES DE LA TRAME CONJONCTIVE
Centre de référence de la maladie de Fabry et des maladies héréditaires du tissu conjonctif – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL RAYMOND POINCARE (AP-HP)
Centre de référence de la maladie de Fabry et des maladies héréditaires du tissu conjonctif, expression cutanéoarticulaire – 2 ASSISTANCE PUBLIQUE – HOPITAUX DE MARSEILLE (AP-HM)
Centre de référence du syndrome de Marfan – 1 (centre coordonnateur) GIH. BICHAT / CLAUDE BERNARD (AP-HP)
GROUPE 17 : MALFORMATIONS RARES DE LA TÊTE ET DU COU
Centre de référence des dysostoses craniofaciales – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des dysostoses craniofaciales – 2 CLINIQUE MARCEL SEMBAT (C.C.B.B.)
Centre de référence des malformations crânio-maxillofaciales rares – 1 (centre coordonnateur) CHRU DE LILLE
Centre de référence des malformations ORL rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des malformations rares de la face et de la cavité buccale – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
Centre de référence des malformations rares de la face et de la cavité buccale – 2 HOPITAL ROTHSCHILD (AP-HP)
Centre de référence des manifestations odontologiques des maladies rares – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL UNIVERSITAIRE DE STRASBOURG
Centre de référence des syndromes de Pierre Robin et des troubles de succion / déglutition congénitaux – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)
GROUPE 18 : AUTRES MALADIES RARES
Centre de référence de la maladie de Rendu Osler – 1 (centre coordonnateur) HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence de la maladie de Rendu Osler – 2 HOPITAL TENON (AP-HP)
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 1 (centre coordonnateur) CHU DE GRENOBLE
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 2 HOPITAL JEAN VERDIER (AP-HP)
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 3 CHRU DE LILLE
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 4 CHU D’ ANGERS
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 5 CHU MONTPELLIER
Centre de référence des angioedèmes à bradykinine non histaminiques – 6 HOSPICES CIVILS DE LYON
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 7 CHU DE NANCY
Centre de référence des angioedèmes non histaminiques – 8 GROUPE HOSPITALIER COCHIN-SAINT VINCENT DE PAUL (AP-HP)
Centre de référence des maladies rares d’expression psychiatrique – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des malformations des membres et arthrogrypose- 1 (centre coordonnateur) LES HOPITAUX DE SAINT-MAURICE
Centre de référence des neurofibromatoses – 1 (centre coordonnateur) GROUPE HOSPITALIER HENRI MONDOR-ALBERT CHENEVIER (AP-HP)
Centre de référence des neurofibromatoses – 2 GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE (AP-HP)
Centre de référence des neurofibromatoses – 3 GROUPE HOSPITALIER ARMAND TROUSSEAU-ROCHE GUYON (AP-HP)
Centre de référence du Spina Bifida – 1 (centre coordonnateur) CHU DE RENNES
Centre de référence du syndrome de transfusion foeto-foetale – 1 (centre coordonnateur) HOPITAL NECKER ENFANTS MALADES (AP-HP)